|
Communiqué de presse

Début exigeant pour Implenia au premier semestre 2017

Globalement, le Groupe tient le cap | Accent mis sur l’intégration de Bilfinger Hochbau et les investissements d’avenir | Résultat semestriel grevé par des ajustements | Bonne tenue des marchés de base | Confirmation des objectifs à moyen terme

Dietlikon, le 24 août 2017 – Implenia a généré au premier semestre 2017 un chiffre d’affaires de 1692 millions de francs, en hausse par rapport aux 1565 millions de francs de l’année précédente. Au niveau de l’EBITDA, le Groupe a généré un résultat de 34,5 millions de francs, contre 53,8 millions de francs l’année précédente. Abstraction faite des frais d’amortissement des actifs incorporels (PPA) rachetés dans le cadre des acquisitions de Bilfinger Construction et de Bilfinger Hochbau, l’EBIT des Divisions est ressorti à 0,1 million de francs (2016 restated: 31,5 millions de francs). Le résultat opérationnel (PPA inclus) s’établit à -9,6 millions de francs (2016: 19,5 millions de francs). Il en a résulté un résultat consolidé de -11,9 millions de francs (2016: 9,2 millions de francs). Sans les ajustements financiers effectués, il en ressort un résultat consolidé de 15,8 millions de francs.

Le flux de trésorerie disponible avant acquisition s’est nettement redressé au cours de la période de référence grâce à une meilleure gestion de l’actif circulant net, passant de -143,5 millions de francs à -66,5 millions de francs, soit une amélioration de 77,0 millions de francs. Sur cette base, on peut anticiper pour l’exercice 2017 un flux de trésorerie disponible en nette hausse. L’évolution opérationnelle sous-jacente du Groupe reste positive. Les marchés de base offrent de forts potentiels de croissance. Implenia est bien positionnée pour exploiter les opportunités futures. De nouveau, l’évolution des commandes a été très satisfaisante. Le carnet de commandes s’est établi fin juin 2017 à 6077 millions de francs, soit un niveau nettement supérieur à celui de l’année précédente (5203 millions de francs).

Les effets de consolidation liés à l’acquisition de Bilfinger Hochbau s’élèvent à 152 millions de francs s’agissant du chiffre d’affaires et à 535 millions de francs s’agissant du carnet de commandes.

Le segment Development présente à nouveau un résultat record

Le segment Development, lequel rassemble les activités du Groupe relatives au développement de projets immobiliers, affiche au premier semestre 2017 un EBIT de 20,4 millions de francs, contre 20,9 millions de francs en 2016. Ce résultat, en ligne avec le niveau record de l’année précédente, atteste de la persistance de conditions de marché favorables, notamment dans les régions en expansion de Zurich et de l’Arc lémanique. Le portefeuille de projets bien garni constitue le fondement d’une évolution future positive.

Buildings convainc par une nouvelle amélioration des résultats dans le segment Suisse

Au sein du segment Suisse, qui regroupe les prestations d’Implenia dans les domaines Buildings, Modernisation ainsi que Construction routière et génie civil, le Groupe a généré un résultat de 1062 millions de francs, contre 1087 millions de francs l’année précédente. La Division convainc à nouveau par une amélioration de son résultat opérationnel. La marge EBIT s’établit à environ 2,5%, atteignant ainsi son objectif de long terme. Ce bon résultat apporte la démonstration du redressement durable opéré au niveau des activités d’EG/ET du Groupe. Généralement en retrait au premier semestre pour des raisons saisonnières, les activités de région en Suisse sont confrontées à des défis structurels. Des mesures visant à améliorer la performance opérationnelle ont été prises ce printemps, notamment un changement au niveau du management et le regroupement des activités de construction routière et de génie civil de la Suisse alémanique et de la Suisse romande. La Division a simplifié les structures de direction et procédé à des adaptations de capacité au niveau régional. En Suisse romande, les structures du personnel ont été renforcées au sein du secteur de la modernisation. Le résultat est grevé par l’affaire du Letzigrund qui remonte à plus de 10 ans. Compte tenu des derniers développements et en dépit des procédures en cours, le Conseil d’administration et le management ont décidé de réduire l’incertitude financière en procédant à un important ajustement du bilan. Au total, les ajustements au sein du segment Suisse s’élèvent à environ 20 millions de francs. Il en résulte un EBIT négatif de -15,6 millions de francs, contre un bénéfice de 2,6 millions de francs l’année précédente. A 2941 millions de francs, le carnet de commandes à fin juin reste à un niveau très élevé (2016: 2735 millions de francs).

Bon résultat pour le segment Infrastructure

S’établissant à 7,8 millions de francs, l’EBIT (hors PPA) du segment Infrastructure s’inscrit dans la lignée de celui du premier semestre 2016 (2016: 7,6 millions de francs) et est donc conforme aux attentes. Le déroulement globalement satisfaisant des chantiers de construction de tunnels en cours a contribué à ce résultat. A 257,0 millions de francs, les volumes sont légèrement inférieurs à ceux de l’année précédente (2016: 260,6 millions de francs). Le résultat obtenu constitue la preuve manifeste de l’amélioration de la qualité bénéficiaire. Des retards d’origine externe, relatifs à de grands projets en Allemagne et en Suède, ont passagèrement freiné la dynamique globalement positive. Sur l’ensemble de la durée des projets, ces reports n’auront toutefois guère d’influence sur le résultat. A fin juin, le niveau des commandes s’est établi à 1454 millions de francs, contre 1539 millions de francs l’année précédente. Les marchés sur lesquels opère le segment se portent bien et soutiennent donc les perspectives favorables pour les activités dans le domaine des infrastructures.

Abstraction faite de la Norvège, le segment International a nettement progressé par rapport à 2016

Le segment International, avec les activités de région en Allemagne, Autriche, Norvège et Suède ainsi que grâce à une expertise renforcée en matière de bâtiment en Allemagne, a enregistré un chiffre d’affaires de 541,1 millions de francs, soit une augmentation d’environ 60% par rapport à l’année précédente. Au niveau de l’EBIT (hors PPA), il en a résulté un résultat de -12,5 millions de francs. Au premier semestre 2016, le segment a réalisé un résultat à l’équilibre (2016 restated: 0,4 million de francs). La performance s’est nettement améliorée, en particulier en Allemagne et en Suède. Les ajustements opérés en Norvège se sont toutefois traduits par un résultat globalement décevant pour le segment. En Norvège, le CEO d’Implenia Norge, Stig Ingar Evje, n’est pas rentré d’une randonnée ce printemps. Depuis lors, il est porté disparu. Cet événement, qui a provoqué une grande émotion et une forte inquiétude au sein de l’organisation, a mis un coup d’arrêt à la forte dynamique opérationnelle du début de l’année. Les améliorations attendues dans le cadre de divers projets n’ont pas pu être réalisées comme prévu et les performances au niveau des affaires courantes sont restées inférieures aux anticipations. Par la suite, le portefeuille de projets a fait l’objet d’une réévaluation de plus de 15 millions de francs. Mme Tone Bachke, jusqu'à présent CFO Implenia Norge et Head of Corporate Center Scandinavia, a assuré temporairement la direction de l’organisation. Elle reprend désormais cette mission à titre définitif, pour assumer formellement la fonction de nouveau CEO Implenia Norge.

Fin juin 2017, le carnet de commandes s’établissait à 1683 millions de francs contre 928 millions de francs en 2016. Implenia est optimiste en ce qui concerne l’évolution future du segment. Les marchés sont robustes en Allemagne et en Norvège et offrent un fort potentiel de croissance. En Suède et en Autriche, les marchés sont également intacts. Le segment, qui a nettement renforcé ses activités dans le domaine du bâtiment en Allemagne, apportera au second semestre une contribution d’EBIT importante au résultat opérationnel du Groupe.

Confirmation des objectifs à moyen terme

Pour l’exercice en cours, Implenia table sur un EBIT des Divisions légèrement inférieur à 100 millions de francs. En raison du niveau record des carnets de commandes, de la bonne tenue des marchés de base pertinents et des initiatives stratégiques en cours, le management reste confiant quant à l’avenir. Le potentiel du Groupe s’exprimera nettement mieux dès le second semestre. Les objectifs à moyen terme d’un chiffre d’affaires d’environ 5 milliards de francs et d’une marge EBITDA entre 5,25% et 5,75% sont maintenus.

Contact pour investisseurs et analystes:

Serge Rotzer

Head of Treasury & Investor Relations

Téléphone: +41 58 474 07 34

serge.rotzer*Den Text zwischen den * loeschen, dies ist ein Spamschutz*@implenia.com

Contact pour les médias:

Reto Aregger

Head of Communications Group

Téléphone: +41 58 474 74 77

communication*Den Text zwischen den * loeschen, dies ist ein Spamschutz*@implenia.com

Rapport semestriel 2017

Le Rapport semestriel 2017 peut être téléchargé en suivant ce lien:

Conférence pour analystes et médias sur le résultat semestriel 2017

Présentations pour analystes (8h30 à 09h30) ainsi que pour professionnels des médias (11h00 à 12h00) au siège social de Dietlikon, Industriestrasse 24, 8305 Dietlikon

Calendrier des investisseurs

1er mars 2018: Conférence de presse et d’analystes sur le résultat annuel 2017

27 mars 2018: Assemblée générale 2018


Leader de la construction et des services de construction en Suisse, Implenia occupe également une forte position sur les marchés des infrastructures en Allemagne, en Autriche et en Scandinavie. Née en 2006, héritière de quelque 150 ans de tradition dans la construction, Implenia rassemble, au sein d’une même entreprise active à l’échelle européenne, le savoir-faire de ses unités sectorielles et régionales hautement spécialisées. Son modèle d’activité intégré et ses spécialistes travaillant dans tous les domaines de la construction permettent au Groupe d’accompagner un ouvrage sur l’ensemble de son cycle de vie, au plus près de ses clients et de manière économique et intégrée. Dans ce contexte, elle vise un équilibre durable entre réussite économique, d’une part, et responsabilité sociale et écologique, d’autre part.

Implenia, dont le siège principal se trouve à Dietlikon près de Zurich, emploie quelque 9300 personnes en Europe et avait généré un chiffre d’affaires d’environ 3,3 milliards de francs. L’entreprise est cotée à la SIX Swiss Exchange (IMPN, CH0023868554). D’autres informations sont disponibles sur www.implenia.com.


Chiffres clés du Groupe     
      
      
 1.1.-30.6.20171.1.-30.6.20161 ΔΔ 
 1'000 CHF1'000 CHF  like for like2
Chiffre d'affaires consolidé1'692'0201'564'604 8.1%8.7%
      
EBIT des divisions hors PPA12131'501 (99.6%)(99.5%)
en % du chiffre d'affaires0.0%2.0%   
EBIT des divisions(10'410)25'887 (140.2%)(140.8%)
en % du chiffre d'affaires(0.6%)1.7%   
      
Divers/Holding801(6'408) 112.5%112.5%
      
Résultat opérationnel(9'609)19'479 (149.3%)(150.2%)
en % du chiffre d'affaires(0.6%)1.2%   
      
Résultat consolidé(11'899)9'154 (230.0%)(231.8%)
en % du chiffre d'affaires(0.7%)0.6%   
      
EBITDA34'47653'810 (35.9%)(35.5%)
en % du chiffre d'affaires2.0%3.4%   
      
Flux de trésorerie disponible(52'859)(145'594) 63.7%64.5%
      
Trésorerie (au 30.6.)759'655616'464 23.2%23.2%
Passifs financiers (au 30.6.)483'111414'708 16.5%16.5%
Position cash, net (au 30.6.)276'544201'756 37.1%37.0%
      
Capital investi (au 30.6.)344'039427'150 (19.5%)(19.2%)
      
Capitaux propres (au 30.6.)606'560598'106 1.4%1.6%
Taux des capitaux propres en %22.2%22.9%   
      
Carnet de commandes (au 30.6.)6'077'4185'202'735 16.8%16.8%
Production1'756'3891'588'508 10.6%11.2%
Effectif du personnel (à plein temps; au 30.6.)9'3248'179 14.0% 
      
1 Restated, voir rapport semestriel 2017, page 46, note 5
2 Hors effet de change
      
      
Chiffres clés des segments     
      
      
Development     
      
 1.1.-30.6.20171.1.-30.06.2016 Δ 
 1'000 CHF1'000 CHF   
      
EBIT 20'36720'907 (2.6%) 
      
Effectif du personnel (à plein temps; au 30.6.)6149 24.5% 
      
      
Suisse     
      
 1.1.-30.6.20171.1.-30.06.2016 Δ 
 1'000 CHF1'000 CHF   
Chiffre d’affaires1'062'3221'087'134 (2.3%) 
      
EBIT (15'568)2'581 (703.2%) 
en % du chiffre d'affaires(1.5%)0.2%   
      
Carnet de commandes (au 30.6.)2'941'3082'735'359 7.5% 
Production1'088'5641'097'801 (0.8%) 
Effectif du personnel (à plein temps; au 30.6.)3'8243'932 (2.7%) 
      
      
Infrastructure     
      
 1.1.-30.6.20171.1.-30.06.2016 Δ 
 1'000 CHF1'000 CHF   
Chiffre d’affaires256'965260'577 (1.4%) 
      
EBIT hors PPA7'7857'602 2.4% 
en % du chiffre d'affaires3.0%2.9%   
EBIT 5'5024'879 12.8% 
en % du chiffre d'affaires2.1%1.9%   
      
Carnet de commandes (au 30.6.)1'453'5491'538'973 (5.6%) 
Production273'210277'220 (1.4%) 
Effectif du personnel (à plein temps; au 30.6.)1'0241'015 0.9% 
      
      
International     
      
 1.1.-30.6.20171.1.-30.06.20161 Δ 
 1'000 CHF1'000 CHF   
Chiffre d’affaires541'123336'350 60.9% 
      
EBIT hors PPA(12'463)411 (3132.4%) 
en % du chiffre d'affaires(2.3%)0.1%   
EBIT (20'711)(2'480) (735.1%) 
en % du chiffre d'affaires(3.8%)(0.7%)   
      
Carnet de commandes (au 30.6.)1'682'561928'403 81.2% 
Production563'005332'944 69.1% 
Effectif du personnel (à plein temps; au 30.6.)3'2532'164 50.3% 
      
1 Restated, voir rapport semestriel 2017, page 46, note 5